Menu

07

Déc

Technique de pose d’un parquet à clouer

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie : Conseils Pratiques

La pose de parquet cloué concerne les parquets massifs qui reposent sur un réseau de lambourdes fixées au sol. Le clouage des lames de parquet s’effectue avec un cloueur à parquet adapté au section de ces lames. Plus technique que la pose collée ou la pose flottante, la pose clouée s’adresses aux bricoleurs avertis.
Attention: la pose du parquet massif doit être le dernier travail à exécuter sur un chantier. En effet, tous les travaux de gros oeuvre et de finition( enduits, peintures…) doivent être terminés et secs. Vous assurez ainsi des conditions optimales pour la pose de votre parquet, une pièce à une température ambiante comprise entre 18 et 20° C et un taux d’humidité maintenu entre 45 et 65°.

Important:
– Stocker les paquets de lames dans la pièce pendant une semaine et déballer les 48 h avant pour que le taux hygrométrique du bois s’accorde à celui de l’air ambiant.
– Lisez impérativement la notice  de l’appareil de clouage avant toute utilisation.

cloueur parquet

Etape n°1 : Préparation des sols

Avant la pose du parquet

Afin de répartir harmonieusement les différentes couleurs, les différences de noeuds, il est conseillé d’ouvrir 2 à 3 paquets de lames de parquet et de les panacher afin d’obtenir le meilleur rendu.

Caractéristiques du support

La pose du parquet cloué s’effectue sur lambourdes. Si vous envisagez la pose de parquet dans des pièces à l’étage, vous pouvez cloueur le parquet directement sur les solives. Les lambourdes seront fixer directement sur la dalle béton ou posées flottantes.
La pose du parquet doit être réalisée sur un sol présentant un support rigide qui doit être propre, plan et sain.
Contrôlez  la planéité du support à l’aide d’une règle de 1 mètre, les creux doivent êtres limités à 2 mm.
Le support doit être sec, ainsi en cas de chape de ciment ou de ragréage, le degré d’humidité ne doit pas excéder les 3%. Pour atteindre ce taux, comptez environ 5 jours de séchage pour une dalle de 3 mm.
Dans le cas d’une pose de parquet cloué su support bois ( solives, lambourdes), le degré d’humidité maximum devra être de 10%.

Pose de lambourdes

Selon le type de support , les lambourdes seront fixées de différences façon. Sur les solives, les lambourdes seront clouées ou vissées perpendiculairement et seront espacées d’environ 40 cm. Sachez que les lambourdes doivent reposer sur au moins trois solives.
Si vous optez pour la pose de lambourdes sur dalle de béton, celles-ci devront toujours être espacées de 40 cm et prévoyez un espace de 2 cm entre le mur et la dernière lambourde. Chaque lambourde sera fixée dans solin de plâtre ou de ciment.
Pour optimiser l’isolation thermique ou acoustique de votre habitation , vous pouvez intégrer un isolant de part et d’autre ou sur les lambourdes.

Etape n°2 : La pose de parquet

Aligner une première rangée de lames

La pose de lame de parquet se fait toujours perpendiculairement à la source de lumière la plus importante ( Fenêtre ou baie vitrée)

Tout d’abord, aligner une première rangée de lames le long du mur avec une règle ou au cordeau. Un espacement de 5 mm doit être respecter en périphérie c’est à dire entre la lame de parquet et le mur. Ce jeu de dilatation sera laissé le long des murs et devant tout obstacle ( tuyauteries, poteau, socle de cheminée…)Penser à utiliser des cales de bois de 5 à 10 mm distantes entre elles de 50 cm environ pour maintenir cet ajustement régulier. Retirer ces petites cales de bois après la pose du parquet.Cet espace de dilatation du bois sera masqué par une plinthe ou un quart de rond.
Attention, un jeu de dilatation est obligatoire à chaque seuil de porte de chaque pièce. Pour une largeur cumulée des lames de parquet excédant les 8 mètres, il est nécessaire de prévoir un jeu de dilatation intermédiaire qui sera ensuite masqué par une barre de jonction.

Clouer les lames sur les lambourdes

Ensuite, clouer les lames sur les lambourdes à l’aide de clous préconisés pour la fixation de parquet. Généralement, il s’agit de clous en T qui seront fixés de biais à 45° dans la rainure de lame de parquet. Ainsi la fixation sera invisible car la tête du qui maintient la lame sur les lambourdes sera recouverte par une nouvelle lame. Celle-ci venant s’emboîter dans la rainure de la lame précédente. L’encastrage des lames est facilité par l’usage d’un maillet en bois généralement livré avec votre cloueur à parquet.

Scier le surplus de lame

Enfin, pour un rendu parfait de votre parquet cloué, à chaque fin de rangée, scier le surplus de lame. Ensuite réutiliser  le surplus pour démarrer la nouvelle rangée. Pour une coupe nette et précise, utiliser une scie radiale.

Nombre de clous nécessaires pour 100 m² de parquet  
Largeur de la planche:   4cm     6cm     8cm     10cm  

Sur sous-plancher
(25cm entre les clous)

10 000

6 500

5 000

4 000

Sur des solives
(40cm entre les clous)

6 250

4 200

3 000

2 500

Préconisations :

Fini le marteau pour réaliser son parquet massif. La pose de parquet sur lambourdes nécessite un effort intense car il s’agit d’enfoncer des clous de 50mm dans les lambourdes. Pour ne pas endommager les lames de parquet à clouer, nous conseillons d’utiliser des cloueurs à parquet.
La particularité de ces cloueurs est d’utiliser uniquement des clous en T pour une fixation des lames dans la rainure. Ainsi les clous sont enfoncés à 45° pour une meilleure tenue dans la lambourde.


 

Encore moins d’effort pour la pose de parquet massif, optez pour un cloueur pneumatique parquet. En effet, avec ce type de cloueur la force est décuplée. Parce qu’une simple frappe à l’aide d’un maillet sur la zone de déclenchement suffit à clouer les lames sur les lambourdes. Ce type de cloueur est ainsi indispensable pour les parquets massif dont l’épaisseur de la lame est supérieure à 22 mm.
Equipé du prim sufer, ce tout dernier cloueur primatech 250FL nous a bluffé, découvrez tous ses avantages dans la viédo suivante.

Etape n°3 : La finition du parquet

Attendre

Pour assurer une bonne finition, laisser le parquet se mettre en place durant 3 semaines. Procédez ensuite à la découpe des plinthes d’épaisseurs identiques aux cales au moyen d’une scie et d’un guide de coupe. La plinthe sera clouée ou fixée au mur

Poncer le parquet

Ensuite, effectuer un premier ponçage de l’ensemble dans le sens du fil du bois avec un grain de 40 ou 60, puis un deuxième passage en grain 80 et enfin un troisième passage en grain 120. Vous obtiendrez ainsi un parquet massif parfaitement lisse pour recevoir le vitrificateur.

 

Découvrez tous nos cloueurs à parquet en cliquant ici !

Retrouvez sur notre blog :

Mots clés