Menu

09

Avr

Entretien d’un compresseur : conseils vidange huile moteur

Temps de lecture : 7 minutes

Catégorie : Conseils Pratiques

Vous ne savez pas comment faire l’entretien d’un compresseur ? Une fois votre compresseur acheté (Comment choisir son compresseur à air ?), celui-ci doit être utilisé et entretenu correctement afin d’éviter plusieurs pannes. Vidanger son compresseur basse ou haute pression, c’est donner l’assurance à tout professionnel comme les électriciens, menuisiers, de travailler en toute sécurité avec son compresseur à air.  Pour un fonctionnement optimal d’un compresseur, il est nécessaire d’effectuer différents niveaux comme le niveau d’huile en procédant à la vidange d’huile moteur. De plus, cela permet d’avoir un outillage constamment opérationnel et d’éviter que le cloueur ou l’agrafeuse pneumatique ne s’usent prématurément. Attention, tous les compresseurs à air comprimé ne sont pas équipés de réservoir d’huile notamment les nouveaux compresseurs fonctionnant sans lubrification où aucun niveau d’huile n’est requis. Noviclous vous apporte les solutions d’entretien ainsi que les précautions d’utilisation à mener pour se prémunir des éventuelles pannes de votre compresseur à air.

comment choisir son compresseur cloueur agrafeuse entretien

Nos conseils avant de commencer un entretien de son compresseur

Avant de réaliser l’entretien de son compresseur, il est primordial de respecter quelques consignes de sécurité. En effet, il ne faut jamais effectuer une vidange sur un appareil sous pression ou sous tension. De plus, si votre compresseur vient d’être utilisé, attendez qu’il refroidisse totalement avant de commencer l’entretien pour éviter tout risque de brûlures. Enfin, pensez toujours à respecter les consignes du constructeur. En effet, si vous avez un doute sur la façon d’entretenir son compresseur ou sur l’huile à utiliser, référez-vous à la notice d’utilisation de votre produit.

purger-compresseur-vis-de-purge

Garage, Bagnoles et Rock’n Roll ©

Purger l’eau de votre compresseur

Première chose à faire pour assurer l’entretien de votre compresseur, il faut le purger entièrement. En effet, lorsque vous utilisez votre compresseur, il produit de la condensation (passe d’un état gazeux à un état liquide) qui ensuite, est conservé dans un réservoir. Purger permet d’éliminer l’excès d’humidité qui pourrait geler en hiver ou encore oxyder le fond de la cuve. Il est donc primordial de ne pas laisser l’eau stagner, car elle risquerait d’attaquer le métal par la présence de rouille et ainsi de compromettre l’étanchéité de votre réservoir. Enfin, les experts Noviclous recommandent de purger l’eau du réservoir de votre compresseur à chaque fin d’utilisation lorsque le compresseur a fonctionné une journée complète.

Pour purger la cuve, il suffit d’ouvrir la valve de purge ou le robinet de purge situés sous cette dernière. C’est alors que de l’eau va s’écouler de votre cuve. Ensuite, il suffit de refermer la vis de purge lorsque l’eau a fini de s’écouler de la cuve.

Nettoyer le filtre à air du compresseur

compresseur-filtre-air-entretien entretenir son compresseurLes compresseurs disposent d’un filtre à air car ils sont utilisés dans des lieux où se déplacent beaucoup de particules fines. Dans le cas d’un menuisier dans son atelier où l’air aspiré est bien souvent poussiéreux, il est préférable que l’air soit filtré avant d’arriver dans la cuve. En effet, un filtre à air obstrué engendrait une perte de puissance de compresseur et pourrait occasionnée des pannes irréversibles comme la surchauffe du moteur. Un entretien régulier du filtre à air d’un compresseur évite d’encrasser le moteur et de pénaliser l’utilisation de cloueurs ou d’agrafeuses pneumatiques qui seront branchés sur le compresseur via un tuyau pneumatique.

Pour nettoyer le filtre à air, il vous suffit de pulvériser de l’air comprimé de chaque côté du filtre pour en extraire toutes les saletés. Une soufflette est idéale pour enlever les saletés efficacement en un rien de temps. N’hésitez pas à effectuer cette manipulation régulièrement, au moins toutes les 50 heures d’utilisation pour entretenir son compresseur de la meilleure des façons.

Vidanger et remplacer l’huile du compresseur

vider huile compresseur pour entretenir son compresseur huile usagée neuvePourquoi vidanger un compresseur d’air ?

Rappelons qu’un compresseur lubrifié nécessite de changer huile régulièrement pour préserver le cylindre piston qui est soumis à rude épreuve lors du fonctionnement du moteur. En, effet, le cylindre aspire l’air ambiant puis le compresse pour délivrer une puissance d’air nécessaire à l’alimentation des outils pneumatiques. Pour réduire au maximum les frictions du piston, il est impératif d’utiliser le type d’huile préconisé par le fabricant en respectant son indice de viscosité.

Pour connaître la périodicité de vidange de votre compresseur, reportez-vous au manuel d’utilisation où le fabricant indique le nombre d’heures de fonctionnement avant le remplacement de l’huile. En moyenne, toutes les 60 heures d’utilisation ou une fois tous les ans au minimum, vous devez remplacer l’huile du carter de votre compresseur professionnel.
Pour vidanger, il suffit de dévisser le bouchon et de récupérer l’huile usagée du carter en penchant votre compresseur pour faciliter l’écoulement. Remplacez l’huile usagée par de l’huile neuve (spécialement conçue pour votre modèle de compresseur.) Pour cela, il suffit de se référer au manuel d’utilisation de votre compresseur pour retrouver le bon modèle d’huile. Enfin, ajuster le niveau de l’huile pour que le liquide se retrouve au même niveau que le témoin indiqué sur votre bouchon. Les experts Noviclous conseillent d’utiliser un entonnoir pour faciliter la mise en place de l’huile.

On observe l’apparition de nouveaux compresseurs fonctionnant sans huile qui nécessitent moins d’entretien pour les utilisateurs comme les professionnels du bâtiment: plus besoin de contrôler le niveau d’huile, vous gagnez ainsi du temps car un compresseur équipé d’un moteur à lubrification requiert au bout de 20 heures d’utilisation de contrôler le niveau d’huile. D’un point de vue écologique et économique, l’achat d’un compresseur sans huile est préconisé en matière de développement durable par l’absence de récupération et de recyclage des huiles usagées.

Pour faciliter vos entretiens, il existe un compresseur équipé d’un témoin signalant une révision à faire. Il s’agit du compresseur haute pression AKHL1260E de la marque japonaise MAX. Plus besoin de compter les heures de fonctionnement avec votre compresseur à air, l’outil le calcule pour vous. En effet, toutes les 1000 heures, il va avertir l’utilisateur d’une révision à faire sur l’appareil.

Les risques de pannes du compresseur

Afin de réduire tout risque de blessure, éteindre le cloueur ou agrafeuse pneumatique, débrancher le compresseur de sa source d’énergie, et expulser l’air comprimé du réservoir d’air (s’assurer que le manomètre indique 0 bar (0 psi)).

Rappel : Comment fonctionne un compresseur ?

Un compresseur est muni d’une vanne de sûreté (soupape de sécurité) qui est prévue pour éviter toute sur-pressurisation des réservoirs d’air. Cette vanne est réglée en usine et ne fonctionnera pas à moins que la pression du réservoir n’atteigne ce niveau de pression. AVERTISSEMENT : NE PAS ESSAYER DE RÉGLER OU DE SUPPRIMER CE DISPOSITIF DE SÉCURITÉ. TOUT RÉGLAGE DE CETTE VANNE SERAIT SUSCEPTIBLE DE CAUSER DES BLESSURES GRAVES.

Lors de l’utilisation du compresseur pour alimenter en air un outil pneumatique type cloueur, vous ajusterez le débit d’air maximum en actionnant le manomètre pour régler la pression. ATTENTION, la pression maximum permise conseillée doit figurer clairement sur le produit ou sur son mode d’emploi. En effet, la pression maximale pour alimenter un cloueur pneumatique est de 8 bar. Dépasser les niveaux de pression autorisés pourrait entraîner leur éclatement et leur explosion et causer des blessures graves.

PannesCausesSolutions
Le compresseur ne démarre pasMauvaise alimentation électrique

Rallonge d’air ou tuyau inadaptée
Les rallonges électriques doivent être de longueur ou de diamètre adapté.

Le disjoncteur thermique et les fusibles doivent être en bon état de fonctionnement.

L’environnement de travail ne doit pas être trop froid (en dessous de 0°)
Le compresseur ne s’arrête pasSoupape de sécurité défectueuseSi le compresseur ne s’arrête pas lorsque la pression maximale est atteinte, la vanne de sûreté du réservoir s’actionne. Un compresseur muni d’une vanne de sûreté défectueuse ne doit JAMAIS être utilisé.

Contacter le centre service après-vente autorisé le plus proche.
Pression ou débit insuffisant pour alimenter un cloueur ou une agrafeuseFiltre obstrué

Le compresseur ne dispose pas de la capacité adéquate pour l’utilisation

Trou dans le tuyau d'air

Utilisation excessive prolongée de l’air

Piston ou cylindre endommagé
Il suffit de remplacer le tuyau d’air actuel. Retirer le filtre, nettoyer le ou remplacer le.

Vérifier les exigences d’air du cloueur ou agrafeuse. Si la pression d’air recommandée est plus importante que la pression fournie par le compresseur d’air, un compresseur de plus grande capacité est requis pour l’utilisation de l’accessoire.

Il suffit de remplacer le tuyau d’air actuel.

Diminuer la quantité d’air utilisée.
Des fuites d’airLes raccords de tube ne sont pas assez serrés

Réservoir d’air défectueux

Joints d’étancheité fuyants

Vanne de sûreté défectueuse
Il suffit de serrer les raccords qui émettent un sifflement de fuite d’air. Après ça, contrôler les raccords avec une solution d’eau savonneuse. Attention à ne pas trop serrer.

Le réservoir d’air doit être remplacé. Ne pas réparer la fuite.

Contacter un centre de réparation en usine ou un centre de réparation agréé.

Faire fonctionner la vanne manuellement en tirant sur la bague. Si la vanne fuit toujours, la remplacer.
Bruit anormal ou vibrationsPiston desserré en contact avec les soupapes ou valve de sécurité défectueuse ou pièces desserréesResserrer les pièces, remplacer les joints de culasse et procéder à un nettoyage.
Consommation d’huile trop importanteNiveau d’huile excessif

Piston ou cylindre endommagés
Effectuer une vidange.

Contrôler les pièces concernées, resserrer, nettoyer ou remplacer.

Nos produits phares

Vous aimeriez aussi…

Mots clés